Bonjour !

Avril 2016, c'est décidé, des coussins formant le prénom de ma Lili seront ma deuxième tentative couturesque, la première ayant été le tapis de parc (il fera son apparition sur le blog très prochainement).

A propos du prénom : ma Lili s'appelle THALYA. "Ma Lili d'Amour, c'est que pour Marraine", dit maintenant Thalya.

DSC_0736 - Copie

Comme pour les autres articles "historiques" du blog, je n'ai pas de tuto en images ou de making of à vous montrer... Je ne savais pas à l'époque que le virus de la couture me gagnait. Je pensais préparer un accueil un peu personnel pour notre petit trésor. J'ai du mal à trouver des photos de mes premiers mois de couture.

Comment ?

D'autant que je me souvienne, j'ai

  1. dessiné les lettres de façon à ce qu'elles remplissent chacune une feuille cartonnée de même format (A4, je crois) ;
  2. découpé ces gabarits ;
  3. les ai reproduits au feutre effeçable sur les tissus dans le droit fil ;
  4. décoré certaines faces avant pour tester les points spéciaux de ma machine ;
  5. tout surfilé ;
  6. épinglé les deux faces de chaque lettre endroit contre endroit en insérant en sandwich un ou deux rubans de suspension, le long côté du ruban vers l'intérieur entre les deux tissus ;
  7. cousu tout autour MAIS en laissant une ouverture pour retourner le coussin ;
  8. cranté les marges de couture et surtout coupé leurs angles ;
  9. retourné chaque lettre et, à l'aide d'une baguette chinoise, marqué les coutures et les angles ;
  10. rempli chaque coussin de bourre ;
  11. et me suis initiée au point invisible pour refermer chaque lettre.

Fournitures ?

  1. Enormément de bonne volonté et de temps, proportionnels à mon incompétence : combien de coussins ai-je dû découdre pour avoir oublié de laisser une ouverture pour le retourner ? 
  2. Tous mes premiers coupons et rubans venaient de chez Mondial Textiles ; et déjà du fil Gütterman.

DSC_0736

DSC_0736 - Copie

A tout bientôt pour la suite des aventures !