Voici ma panière aux 56 lingettes lavables ou comment doter d'une moindre empreinte écologique l'arrivée de bébé Oscar.

20180125_145950

Point d'honneur : hors corbeille, presque zéro sou ; les 56 lingettes ont été coupées dans les chutes d'un tissu nid d'abeille/éponge blanc, déjà largement utilisé pour ma Lili.

Fournitures : chutes d'un tissu nid d'abeille/éponge blanc ; coton à triangles gris de chez Mondial Textiles ; et toujours du fil Gütterman.

Patrons et tutos

Pour la panière, j'ai préféré un patron qui permet que la panière soit un vrai parallélépipède (tuto ici) plutôt qu'une forme approchante aux angles inférieurs coupés (tuto ici), mais c'est une simple question de goût personnel.

Quant aux lingettes, c'est armée de mon cutter rotatif et de ma règle à patchwork que j'ai découpé des carrés de 12cm de côté dans l'épais tissu nid d'abeille/éponge. C'est assez simple en suivant les bordures des petits carrés du nid d'abeille, une fois le tissu bien positionné.

Difficultés ?

Aucune difficulté pour couper et coudre la panière. Les pas à pas de la blogosphère sont clarissimes.

Pour border, surfiler les lingettes, j'ai un peu chipoté pour le choix du point zig-zag, sa longueur et sa largeur. Mais avec quelques essais sur des chutes de tissu, on y arrive et on se lance.

La vraie difficulté pour moi, difficulté accompagnée de mouvements d'humeur à l'encontre de ma Brother (qui me nargue en restant de marbre malgré mon vocabulaire fleuri), la vraie difficulté donc, est d'éviter que le bord du tissu ne s'engouffre et se coince dans le trou de piqûre..., particulièrement au passage des angles. A la dixième lingette, tout s'améliore. Question de pratique.

Satisfaction : bien que réticente à la réception du cadeau, Zoé, la Maman d'Oscar, utilise maintenant ces lingettes lavables (dixit MamieViève).

Les photos :

20180125_145803

20180117_225415

20180125_145912

20180117_225423